MFA Musique Française d'Aujourd'hui
Consulter les nouveautés du catalogue MFA Les musiciens Les labels L'écho de MFA  
 Jean Barraqué   Œuvres complètes puce
cpo , 1998 
 
Jean Barraqué
  CD
puce Concerto [1962-68] 33m35s (a)
    Ernesto Molinari, clarinette • Klangforum Wien • Sylvain Cambreling, direction
Le Temps restitué [1957-68] sur des textes de Hermann Broch (La Mort de Virgile) traduits en français 39m25s (b)
    Rosemary Hardy, mezzo-soprano • Vokalensemble NOVA Wien [Colin Mason, cef de chœur ] • Klangforum Wien  • Sylvain Cambreling, direction
...au-delà du hasard [1958-59] sur des fragments en français de Jean Barraqué, d'après une citation de La Mort de Virgile d'Hermann Broch 41m42s (c)
    Julie Moffat, voix • Deborah Miles-Johnson, voix • Christina Ascher, voix • Bernhard Zachhuber, clarinette • Florian Müller, piano • Klangforum Wien • Jürg Wyttenbach, direction
Chant après chant [1966] sur des textes en français de jean Barraqué, et d'autres, traduits en français, de Hermann Broch (La Mort de Virgile) 22m49s (d)
    Claudia Barainsky, voix • Klangforum Wien • Peter Rundel, direction
Étude [1952-53] 05m05s (e)
     
Séquence [1950-55] sur des etxtes de Nietzsche traduits en français 19m53s (f)
    Rosemary Hardy, mezzo-soprano • Klangforum Wien • Jürg Wyttenbach, direction
Sonate pour piano [1952] 54m23s (g)
    Stefan Litwin, piano

 

Comme celui de Webern, l'œuvre de Jean Barraqué (disparu à l'âge de quarante-cinq ans) tient en trois disques. On y entend la même perfection adamantine, la même indifférence pour l'ornement gratuit, le même désir de concision. Pour autant, Barraqué est l'homme des grandes formes – il se fit connaître en 1952 par sa Sonate pour piano de près d'une heure ; c'est un romantique exilé dans un pays qui ne le réclamait pas, partagé entre Beethoven, pour ses fureurs prométéennes, et le Debussy de La Mer, à cause de la beauté de ses ressacs harmoniques. Il fut hanté par la mort, l'inachèvement et le renoncement, comme le héros de Broch auquel il dédia la plus grande partie de son œuvre, Virgile à Brindisi, qui voulait détruire le manuscrit de son Énéide. Pour qu'alors tout soit récapitulé dans le geste ultime. Vincent Loizeau ©

technique
technique
édition
technique
partenariats
technique
         
Enregistrements : Wien, Konzerthaus Mozartsaal, 15-16 févr. 1995 (a), 17-19 févr. 1995 (c), 20-21 févr. 1995 (b) • Wien, Casino Zögemitz, 14 janv. 1996 (d) • WDR Köln, Funkhaus 13-16 ot. 1997 (g) • Paris, Groupe de Recherche de Musique Concrète, 1952-53 (e)

Direction artistique : Peter Böhm (b, d, f) • François Eckert (a, c, g)

Prise de son : Peter Böhm (a, c) • Michaël Renner (b, d, f) • Mark Hohn (g)


ADD
  Livret de 95 pages. Texte d'introduction en français de François Leclère, texte de présentation en anglais de Paul Griffiths (avec traduction française), texte de présentation en allemand de Heribert Henrich, notices biographiques sur les interprètes (trilingues), textes chantés (trilingues)
Photographies : Serge de Sazo, Claudia Rothenberger, Michael Alexander, Sandra Schwendtke, Peter Brenkus, Ingeborg Knigge, Daniel Vass • Illustration : Vincent Van Gogh
  Production : [coproduction], Westdeutscher Rundfunk Köln (WDR3)  , Klangforum Wien , CPO

Avec le soutien de MFA, Association Jean Barraqué , Thomastik Infeld
 
éditions musicales
technique
label, collection
technique
support, référence, durée
technique
         
Bärenreiter   cpo   , 1998   CD • cpo 999 569 (3cd)
 
   Rechercher dans le catalogue
 
  
  Recherche avancée
  








Label associé :
cpo

Compositeur associé :
Jean Barraqué

Interprètes associés :
Christina Ascher
Klangforum Wien

Claudia Barainsky
Vokalensemble NOVA Wien

Sylvain Cambreling
Rosemary Hardy
Stefan Litwin
Colin Mason
Deborah Miles-Johnson
Julie Moffat
Ernesto Molinari
Florian Müller
Peter Rundel
Jürg Wyttenbach
Bernhard Zachhuber